mercredi 18 mars 2015

Extraits des livres de Geoffrey Van Hecke

                                                                                               
Après avoir répondu à mes questions (voir http://ecrivainsbelges.blogspot.be/2015/03/interview-de-lauteur-belge-geoffrey-van_11.html), Geoffrey Van Hecke nous offre trois extraits de ses livres.






Tome 2 :   De tout temps, l'homme a fait des rêves, parfois les plus fous et les plus audacieux. Il y a cru et a voulu dompter l'indomptable. Ce qui paraissait impossible aux yeux de beaucoup est devenu réalité. Icare rêvait de voler, Louis Blériot l'a fait. L'univers découvert par Galilée paraissait inaccessible, Iouri Gagarine fut le premier à évoluer dans l'espace. Est-il possible de se déplacer plus vite que le son? André Turcat l'a prouvé lors du premier vol du Concorde. Qui n'a jamais pensé à dominer le monde? Les empereurs romains s'y sont efforcés pendant plus de quatre siècles. Les recherches d'Einstein et d'autres scientifiques ont permis aux hommes de maîtriser l'énergie colossale et destructrice de l'arme nucléaire. Louis Pasteur a inventé le vaccin contre la rage, Christophe Colomb a découvert l'Amérique, Agamemnon s'est rendu maître de l'imprenable Troie, Mère Térésa a sauvé des milliers d'enfants des bidonvilles...  Mais toutes ces réalisations et découvertes, aussi importantes soient-elles, font obligatoirement face à leurs limites. Imaginons qu'il soit possible de maîtriser un concept encore plus fondamental, connu de tous, tellement évident qu'on en oublierait presque l'existence :  le temps!  Concept infini, irrémédiable, qui nous dépasse! Dominer le temps, c'est dominer tout, contrôler l'espace, anéantir toute limite. C'est jouir d'un pouvoir illimité. Celui qui maîtrisera le temps sera l'être le plus puissant de la Terre et des galaxies. Il aura le monopole de la quatrième dimension...




Tome 3 :  Près du Penseur, une légende... Ryan regarde le ciel bleu, l'entrée de l'éternité pour les croyants, le reflet de la couche d'ozone pour les scientifiques. Certains choix, visibles depuis toujours, ressurgissent parfois sans raison. Et si toutes ces théories n'avaient été que le fruit de son imagination? Et si son désir de croire en l'existence d'un monde meilleur avait été plus forte que ce qu'il a étudié pendant toutes ces années à l'université? Bien sûr, son rapport est rempli de preuves irréfutables, sans compter l'étrange comportement du Vatican à ce propos et pourtant...Saint-Thomas disait :  "Je ne crois que ce que je vois".  Ryan a vu, a cru, a même pu toucher des molécules de vies. La question n'est pas de savoir si des anges existent réellement mais de comprendre si l'esprit d'un être humain est assez développé pour aller à l'encontre de son esprit critique. Orthodoxes, Protestants, Anglicans, Juifs, Musulmans, Boudhistes, tous sont restés muets, sa femme a fait semblant de le croire, ses collègues ont ri. Preuve que le secret était bien gardé ou tout simplement inexistant. Le cœur de Ryan est avec Dieu, la raison est avec les hommes. Quel est son véritable métier? Boudhiste? Médecin? Ecologiste? Angéologue? Chasseur d'anges? Faut-il reprendre la vie d'avant de peur de mettre la main sur des choses incontrôlables? Toutes des questions sans réponse. Ryan regarde cet homme immobile, hésitant depuis la nuit des temps. Probablement un sage, voulant s'assurer de prendre la bonne décision. Mais la réalité est souvent toute autre car qui n'avance pas recule. Pour soulager son âme, son regard se replonge dans un livre aussi beau que mystérieux.


Tome 4 :  Alors que les vapeurs blanches de la Chapelle Sixtine fumaient encore, le nouveau pape Adam élu par une courte majorité des deux tiers fait son apparition au balcon, créant la stupéfaction chez les fidèles qui ignorent tout de ce pape inconnu du grand public. Il paraît encore jeune et semble sûr de lui, une nouvelle ère souffle sur la ville de Saint-Pierre :   "Mes amis, bonsoir. Le monde a aujourd'hui décidé d'entrer dans une nouvelle époque religieuse. Un temps moderne, rempli d'espoir. Depuis trop longtemps, nous sommes restés bien silencieux face à la souffrance des hommes, dans une société où la mort s'est rapidement banalisée. Et malgré son immense pouvoir spirituel, l'Eglise a prouvé à de nombreuses reprises qu'elle n'avait pas évolué avec son temps. Lors de son silence durant la seconde guerre mondiale, en expliquant à un continent miné par le virus HIV qu'il n'était pas utile de mettre un préservatif, en se désolidarisant d'une femme enceinte victime d'un viol plutôt que de soutenir l'avortement, en interdisant le mariage des prêtres alors que l'amour est la meilleure arme contre la haine, en taisant des actes pédophiles. La liste est longue mais comme nous le savons, Dieu pardonne et excuse nos erreurs, nos divisions, pourvu qu'elles soient résorbées. Combien de fois avez-vous rêvé de réellement avoir Dieu à vos côtés au lieu d'une simple croix regardant sans broncher votre détresse? Combien de fois avez-vous espéré qu'une main se tende au lieu de les enfoncer un peu plus? Combien de fois avez-vous rêvé que les religions se réunissent plutôt que de servir d'armes de destruction massive? Qu'elles se rapprochent de la paix absolue et vérifiée dans les faits prônée par le bouddhisme? Je compte faire le maximum pour que nous apprenions à vivre sans être éternellement effacés par nos propres regrets à cause d'actes totalement absurdes. A partir de cet instant, vous avez un nouvel ami, et lui ne vous laissera jamais tomber, même si vous trébuchez. Priez et rendez grâce à Dieu, remerciez-le de vous avoir offert enfin un monde meilleur. Que la paix vous garde".   Perdus dans la foule, Ludwig et Apollon se regardent, jugeant le discours du nouveau pape assez hypocrite. Et Humanum perché de son toit, perturbé par un discours qu'il aurait pu lui-même tenir...

1 commentaire :